Couches lavables... le progrès est en marche !

Publié le par Karine

Suite à un changement de vie, la branche Corse de la famille tente aussi un changement profond d'habitudes... testé et approuvé par moi-même cette fois-ci (voir à l’heure des campagnes). Voici donc la présentation de Ilan qui a impulsé cette démarche (fraîchement arrivé sur notre planète) et du sujet visé : les lavables (je parle de couches, bien entendu !!).
Notre modèle vous présente les deux versions possibles...

1.JPG
Commençons par les « toutes-en-un » (TEL pour les néophytes), ici en PUL à l'extérieur (étanche) et polaire à l'intérieur, laquelle, contrairement à ce que l'on pourrait penser, est un matériau régulateur de température et induit un résultat fesses au sec.

 


De plus, la « toute-en-un » se nettoie avec une
facilité déconcertante... : on ajoute à 3.JPGl'intérieur, dans la petite poche prévue à cet effet, un noyau absorbant (ou insert), ici en chanvre et bambou (mais peut aussi être en éponge, en coton, etc) ...


... et le tour est joué !!!


 



Passons maintenant  aux modèles en  deux parties. La couche, ici en éponge (intérieur) et joli tissu , doublé en éponge (ou chanvre, ou bambou...) aux points stratégiques... non étanches.
5.JPG






Ce modèle nécessite donc une culotte de protection, ici en PUL (intérieur) et joli tissu... et voilà !




Quand bébé grandit et qu'interviennent les déjections odorantes, collantes et autres bonheurs, on glisse une feuille bio dégradable sur laquelle va se poser le KK, et hop, le tout dans... les WC pardi !!! Chaque chose
à sa place !

8.JPG Ont aussi été testées aussi les lingettes lavables, en éponge et polaire, Ilan adore, c'est tout doux et on n’est pas obligé de frotter 20 fois... de l'eau suffit la plupart du temps.

Alors...  jetables ou lavables  ???

 

Réponses aux objections les plus souvent avancées :

 * Cela demande 5min/jour pour rincer et faire tremper avec de l’eau + percarbonate de soude (voir en magasin bio ou de bricolage) + huile essentielle d'arbre à Thé (désinfectante)… et environ une lessive de plus par semaine.

* Le coût est amorti en 6 mois environ (en plus, les couches peuvent servir pour 2 enfants...). * Vous évitez environ 7 m3 de déchets à mettre sur le compte de votre enfant !!!

* Oui, ça fait un peu plus grosses fesses, c’est vrai.

Mais finalement, le plus difficile, encore une fois, est de repenser les habitudes, de les intégrer à un quotidien, de les banaliser.

 
Astuce :

Vous trouverez sur e-bay tout un réseau d'excellentes mamans et mamies couseuses qui vendent leurs créations, toutes plus mignonnes et esthétiques les unes que les autres. C'est moins cher que les marques spécialisées… et comme elles leur ont piqué leurs modèles, on ne perd pas en efficacité !

Vous voulez témoignez ? Le lien ci-dessous Ajouter un commentaire est là pour ça !

Publié dans :0038: Working girls

Commenter cet article

cocotte 01/10/2007 22:54

pas de bb en vue, ni en prévision dans notre petit nidmais félicitations pour ces tentatives de changer les habitudes, gros travail de longue haleine!!!je pense à vous dans beaucoup de gestes de mon quotidien à défaut des couche jetbles!!bises à tous les 4merci pour les belles photos de ce lutin

jean-claude DELCLOS 17/09/2007 10:40

félicitation pour la pisseuse c'est le cas de le dire vives les couches

calounette 17/09/2007 10:25

Bon au moins je suis convaincu d'essayer, apres on verra si j'adopte ou pas.Au passage c'est une fille!bisous

agnèsD 17/09/2007 14:30

Félicitations à vous ! Même si vous n'y êtes pour rien (???) a priori dans le choix de l'embryon à devenir fille ou garçon, ah, ah !

cecilou 16/09/2007 21:29

ça c'est de la "haute couchure" ! signé tonton Xam...