Le charme de nos hôtels français

Publié le par agnèsD

Il y a de cela quelques jours, je m'étais momentanément absentée pour profiter de trois jours de formation sur le vaste sujet de "Conduite de réunions de travail".  Assez intéressant, au passage, surtout lorsqu'on est amené à faire régulièrement du management comme on dit à notre époque, ho, ho !

Mais le sujet n'est point là... Fin octobre, devant m'inscrire d'urgence pour quelques formations (je vous passe les détails du pourquoi, ça serait trop long !), j'empoignais mon téléphone pour apprendre qu'une seule formation n'était pas encore complète : celle citée plus haut.

Allons-y, me dis-je ! Mais... c'est à Gap ! Aaah... va falloir s'organiser là... Heureusement les beaux parents volent à mon secours et acceptent de "se reposer" (ah, ah !!) en cessant les travaux de leur nouveau pied à terre (futur article qui devrait m'être livré sous peu... Nicolle ? Dédé ?) pour garder les enfants.

Je m'embarque donc dans la direction des Hautes Alpes pour un court séjour, logée à cette occasion dans un hôtel
de la campagne gapençaise. Accueil du dimanche soir très chaleureux bien que peu de monde à l'heure où j'arrivais. Je monte à ma chambre et là ! Oh merveilles ! Oh splendeurs françaises, alliant décoration imitation du début de siècle (??) et comtemporain pratique pour un côté charme irrésistible ! Je n'ai pu résister à l'envie de photographier quelques éléments du décors afin de vous en faire profiter :

nov-07-049.jpg                 
nov-07-047.jpg
Vis-à-vis du lit : commode en plaqué ROSE et télé écran plat !







Magnifique lustre central (observez le sublime lien
en fer forgé retenant le bouquet !
).

nov-07-044.jpg
nov-07-050.jpg
Une des lampes de chevet, mais le soir en éclairage avant de s'endormir, pour ne pas faire de cauchemars... (ha, ha !)






Tête de lit ROSE accommodé de deux
charmantes lampes de chevet, assor-
ties au lustre (voir ci-dessus).


Aaaah ! Je sens que je vous ai donné envie, si, si, ne niez pas ! Et bien, par égard pour l'établissement et son personnel, je ne dirais rien, na ! Car à côté de cela, j'avais :

- une vue magnifique sur Ceüse, site exceptionnel de grimpe que je n'ai pas encore eu l'occasion d'escalader jusqu'à aujourd'hui... mais je vais y penser sérieusement ;

ceuse14.jpg
- une cuisine exceptionnelle : c'était restau midi et soir, petits plats excellent et très frais. Le seul hic : mon estomac n'a pas l'habitude du restau midi et soir plusieurs jours de suite... ;

- un personnel très gentil et à l'écoute de nos besoins exceptionnels : ils nous ont mijoté une soupette de légumes maison pour alléger notre apport calorifique, merci !

Alors, point de médisance sur cet endroit réputé, chut !

Publié dans BuZiness

Commenter cet article

calounette 28/11/2007 09:51

J'adOOre la lampe de chevet en version allumée.......pour une soirée "histoire d'horreur d'halloween" elle me semble parfaite!!

agnèsD 28/11/2007 21:07

Ouai ! Tous les soirs, je mettais mon pyjama de Wednesday et je me nattais les cheveux, hé, hé !

cecile 27/11/2007 10:26

une petite soupette ? ah, ah, est-ce que tu leur as donné l'adresse de workingirl pour profiter de tes bonnes recettes ?

agnèsD 27/11/2007 19:14

Bein non ! c'est un peu délicat si je parle d'eux, non ?