La loterie de Noël

Publié le par cecilou

Depuis quelques jours c'est l'effervescence dans les bureaux, il faut acheter des billets de loterie pour Noël:gif-noel14.gif
Il y a 3 numéros m'a t-on dit : un pour Barcelone, un pour Madrid, (jusque là j'arrive à suivre puisqu'on a des bureaux à Barcelone et à Madrid) et le 3e ? mystère. 
Pour l'instant je n'ai donné de l'argent que pour un, pour les autres il fallait seulement dire combien j'allais donner. Comme tout ceci est un peu obscur j'ai dit à ma collègue Pepi (non, non elle ne sort pas d'un film D'Almodovar, mais elle pourrait...) que je ferai comme elle. J'espère ainsi ne pas commettre d'impair culturel...
Partout dans la rue, il y a des gens, des enfants qui vendent aussi des billets. Avec Xavier on fait ceux qui n'y comprennent rien, ce qui est vrai somme toute.

Et aujourd'hui il y a une collègue qui est venue en vendre pour une association de danse de sardagne, et  j'avoue que je me suis défilée, j'espère que cela ne vexera personne ?

Tout ceci devenant intriguant j'ai lancé une recherche sur Internet dont je vous livre les résultats intéressants ci-dessous.

Il ne me reste plus qu'à dire que j'attends le 22 décembre avec impatience !
gif-noel10.gif
Comme tous les ans depuis deux siècles et demi, les Espagnols se préparent pour le premier jour des vacances de Noël. Le 22 décembre, tout le monde est à l'écoute des chants de vingt-quatre petits orphelins. On les appelle "Les enfants de la chance" parce qu'ils annoncent, en chantant, les numéros gagnants du grand jeu de la loterie de Noël.

C'est un tirage unique dans le monde. Les enfants qui chantent les numéros ont entre 6 et 14 ans, et sont scolarisés dans la vénérable institution de San Idelfonso. Leurs voix marquent le début des fêtes de Noël depuis l'an 1771 (à la télévision, seulement depuis les années 60...)

C'est le début des vacances, quand on est écolier ; le début des fêtes, quand on est jeune... et c'est la grande excitation, quand on devient adulte et qu'on ne pense qu'à l'argent... il y a quand même des centaines de millions d'euros en jeu.

Le grand tirage de la Loteria de Navidad (la loterie de Noël) commence à 9 heures du matin, tous les 22 décembre. Il peut durer jusqu'à 14 heures. L'événement est suivi par tous les médias. Toutes les chaînes de télévision et les radios la retransmettent en direct, et tous les Espagnols sont accros... ce jour-là, sauf les journalistes concernés, au travail, personne n'est concentré.

Parce qu'il y a une tradition incontournable à Noël. Il faut offrir et échanger des participations de loterie quelques semaines, voire plusieurs mois, avant le tirage. Tout le monde a au moins un billet.

Alors, la mission des enfants, tous orphelins, est de chanter les numéros qui sortent des sphères et d'annoncer les prix correspondants. C'est la folie parce que les petits ont composé cet air, celui d'El Gordo (Le Gros), c'est-à-dire le plus grand prix, 3 millions d'euros, pour celui qui possède le billet gagnant.

En plus, c'est une surprise car on ne sait jamais à quel moment El Gordo arrive. Ça dépend des sphères, de chaque boule qui sort.

Les enfants chantent les numéros de la même manière depuis des siècles. Pour cela, ils se préparent tout au long de l'année. Ce sont des orphelins accueillis dans une institution, l'école de San Ildefonso, très connue et respectée du fait de son lien avec le grand tirage de la loterie de Noël.

L'Organisation nationale de jeux de hasard paie intégralement les études des orphelins de San Ildefonso. Ces enfants sont très aimés par la société espagnole, qui partage avec eux moments de trac et émotions. De nombreux enfants pleurent de joie en chantant le grand prix.

Publié dans :0038: Working girls

Commenter cet article

jean-claude DELCLOS 09/12/2007 19:24

Alberto a dit que ceux qui gagne rejoue aussitôt pour le 6 janvier. Les espagnols font même des kilomètres pour allez jouer là où il y a déja eu des gagnants précédent. Maminou

agnèsD et cécileD 10/12/2007 16:16

j'ai déjà un ticket : numéro 38956 !

Karine 30/11/2007 10:20

vivement le 22 decembre!!!

Tatanou 29/11/2007 19:18

Ah ! Il n'y a donc pas que les japonais qui ont des traditions un peu folles ou habitudes excentriques... Voilà qu'une branche de la famille se fait contaminé par un conte à l'espagnole ! Bon, franchement, j'ai pas tout compris mais tu vas nous expliquer au fur et à mesure, hein ?Les échanges de billets ouvrent-ils à des trafics ???