Les oursinades de Sausset... avec la Drine !

Publié le par agnèsD

La semaine dernière, après avoir papoté au téléphone avec Drine, celle-ci me proposa de descendre le WE, avec possibilité d'aller découvrir les oursinades de Sausset les Pins sur le dimanche. Le temps annoncé était au très beau fixe : ciel bleu, soleil et mer scintillante en prévision : j'ai dit oui tout de suite ! Et j'en profitais pour essayer de rallier les Isa(s), plus on est de fous, plus on rit !!m

Hier donc, on se lève tranquillou (c'est dimanche quand même !), on petit-déjeune et on se décide à recontacter les uns et les autres pour le rendez-vous. Et là, premier zip : j'ai oublié le numéro du portable d'Isa, aïe ! Drine, de son côté, peut joindre ses amis.

On se lave, on s'habille, on lit et on papote quand vers 14h00, on se dit qu'il est largement temps de filer si on veut manger (des oursins, of course !) pas trop tard. Oui, vous me direz qu'on est un peu décalé, mais dixit Drine, elle n'a pas voulu perturber nos habitudes espagnoles de retour de Barcelone (déjà 2 semaines, tu parles !). On s'embarque dans la voiture, on roule... et arrivés sur Sausset, on commence à voir des voitures garées dès la pancarte signalant l'entrée de la ville : 2e zip. Ouh la la, on dirait qu'il y a foule ! Drine commence à s'inquiéter en se demandant s'il va rester des oursins... Mais en bonne marseillaise d'adoption, je me glisse entre 2, sur le bas-côté, un peu sauvagement mais ça rentre !

Nous nous dirigeons vers le port, les gens sont de plus en plus nombreux et se transforme en bouillon d'humains. Courageusement, on s'engage dans la foire et là ! Oui, là, à peine 100 m après l'entrée dans le bouillon : les 2 Isa(s) ! On avance de concert encore 50 m et là ! Oui, là, le portable de Drine se déclenche, ses amis sont quelques pas en arrière ! Ouf ! Les 2 premiers zips sont ratatinés ! On continue de se faire pousser dans le bouillon tout le long du port, cherchant les oursins, humant l'air du large qu'ils dégagent... mais toujours rien !

Arrivés au bout du port, force est d'admettre que le bouillon a englouti les oursins, snif ! Désespérés, nous nous rabattons avec succès sur les churros (servis dans un sachet pour poulet rôti !) en guise d'apéritif, agrémentés d'un saucisson et de nos maigres provisions...


Pour ceux qui veulent un rendu de l'ambiance dans les quotas horaires règlementaires, vous pouvez cliquer ici et .

Pour les autres :

On aurait dû voir... On a vu...
 undefined  
J-045.jpg
 O1.JPG  J-102.jpg
 undefined  undefinedJ-100.jpg 
 O2.JPG  J-067.jpg

Publié dans :0048: Escapades

Commenter cet article

zazou 28/01/2008 18:04

meilleur que les churros...les chichis et les panisses.... de l'estaque une merveille!!

agnèsD et cécileD 28/01/2008 20:16

c'est vrai ça ! Zazou, tu me fais un article, dis ? Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou ! Allez zazou !

cecilou 22/01/2008 11:48

Les oursins devaient être bons...au moins vous n'étiez pas seuls sur la jetée pour manger des churros et de la barbe à papa !

agnèsD 22/01/2008 20:30

J'ai toujours dit qu'une bonne caravane à churros est capable de rassembler tout le monde !

KMTI 22/01/2008 10:41

tout n'a pas été perdu, sauf l'oursinade...mais vive le saussiflard, et la barbe à papa!!!

agnèsD 22/01/2008 20:29

Et oui ! Finalement, ça a du bon ces évènements qui font foire en même temps !