Le Cap Canaille

Publié le par agnèsD


Voici, dans la série escapade, ma dernière aventure en date : le Cap Canaille, lieu situé dans les calanques entre Cassis et La Ciotat.

Comment j'en suis arrivée là ? Et bien, par le biai d'un frérot corse qui passait par l'Isle ce WE et me dit : "Tiens, je dois emmener des clients en balade la semaine prochaine. Je t'emmène demain comme cobaye pour repérer." Là, ceux qui connaissent Marc (Marie-Cécile et Armande, Corinne...) pensent déjà "Pauvre Nanou..."

Et bien, faut pas ! J'ai survécu ! Et je me suis bien amusée !! Bon, d'accord, le décor peut être  impressionnant si vous regardez en bas et que vous êtes du genre à avoir des nausées sur un escabeau (Laëti ?). Et pourtant, ça vaut le détour : pas de difficultés majeures dans ce parcours effectué en tennis (si, si !) et des paysages à rêver de s'arrêter là plus qu'un moment.

Evidemment, faut connaître, on ne peut pas s'y rendre comme ça en touriste ! J'ai donc suivi Marco sur la route des crêtes où nous avons garé la voiture avant de nous engager dans un petit sentier qui descendait vers la mer... BLEUE ! Et le ciel... BLEU aussi ! Et des fleurs... mais non, pas BLEUES !! Puis, après quelques obstacles contournés (voir dans l'album des photos), nous avons descendu en trois rappels l'équivalent d'environ 150 m. Ensuite, on a longé la falaise, debout ou accroupi selon les passages, en admirant les callanques de Marseille à Cassis... avant de remonter encordés, par de petits goulets sympathiques. Puis, en virages progressifs, nous avons découvert la baie de la Ciotat ! Ensuite, il ne restait plus qu'à suivre le sentier qui menait au sémaphore pour redescendre vers la voiture.

Cette modeste balade prend quand même environ 3h, comptez 4h avec pique-nique et en-cas. Et maintenant, pour baver devant votre écran (Cécile, des flowers powers, t'es là ?) sans prendre de risques, vous n'avez plus qu'à cliquez sur CE LIEN pour découvrir le paysage.

Pour le côté humour, en remontant le sentier à pied vers le phare, on a rencontré un couple en veste WE et petites chaussures, qui nous voyant équipés de nos baudriers, ont demandé : "Bonjour, y'a un mur intéressant à grimper par là ?"

Là, Marc a été parfait en répondant : "Ouai, ouai..." d'un air goguenard...
... et moi qui n'ai pu m'empêcher d'ajouter en riant "C'est pas c'qu'y manque !". Puis, hilares, on a continué notre route...

Publié dans :0048: Escapades

Commenter cet article

FLOWER POWER 20/04/2008 15:38

alors selon couleurs... celles que tu préfère j'aime toutes les couleurs, je compte sur toi pour trouver l'inspiration!

agnèsD 20/04/2008 20:26


Ouh la ! J'vas réflexionner un peu alors...


la naine des flowers powers... 16/04/2008 21:19

la fleur photo 2 c'est l'asphodèle! j'ai gagné quoi??? (il y a de quoi baver en effet! je suis jalouse hi hi)

agnèsD 16/04/2008 21:51


Aaaah ! je vérifie les sources de la réponse et une petite création personnelle en lot... selon tes couleurs, etc... à transmettre par mail ou de vive voix
!


cecilou 16/04/2008 17:49

trop joli !maintenant que tu l'a fait, tu peux m'emmener ?

agnèsD 16/04/2008 19:14


Oh bein je pense que oui... après un p'tit brief avec Marc ! ça doit être faisable !


Laurent 15/04/2008 21:49

Si j'étais pas ventripotant ca me donnerai envie, c'est impressionant.Bises,Laurent

agnèsD 16/04/2008 19:15


Et voilà, déjà des mauvaises excuses...