Potage aux crevettes et porc

Publié le par agnèsD

Dimanche dernier, le temps était grisâtre... alors pour se réchauffer et se motiver, le soir, j'ai préparé une de nos soupes adorées :

le potage aux crevettes et porc

... recette empruntée à Raymonde Charlon dans sa "Cuisine voyageuse des 4 coins du monde", qui ravigote juste ce qu'il faut.



Pour 6 personnes environ, vous devez avoir :

* 500 g de grosses crevettes cuites
* 250 g de chair à saucisse (sachant que moi, je préfère remplacer par du steak haché ou viande de porc hachée, c'est moins gras)
* 3 blancs de poireaux
* 2 carottes (que je râpe du côté épais)
* 5 feuilles de chou chinois coupées en lanière (si vous n'en trouvez pas, vous pouvez remplacement par du chou blanc, c'est bon aussi)
* 1 cuillère à café de gingembre frais râpé (ou 1/2 si vous êtes sensible aux épices)
* 1 oeuf
* 1 pointe de couteau de pâte de piment (nous, on n'en met pas...)
* 2 tablettes de bouillon de volaille (ou 1 de légumes - 1 de volaille, c'est pas mal)
* 6 cuillères à soupe de coriandre fraîche ciselée (indispensable !)
* sel et huile


Décortiquer les crevettes et les couper en deux dans la longueur, les réserver.

Couper un blanc de poireau en fines rondelles. Les faire fondre dans une poêle avec une cs d'huile. Les verser dans une jatte, les mélanger à la chair à saucisse (ou viande), l'oeuf, le gingembre et une petite cc de sel. Mélanger du bou des doigts comme une farce, en faire des petites boulettes (la moitié d'une cc). Les réserver sur une planche.

Chauffer 1,5 litre d'eau, ajouter les deux tablettes de bouillon (et la pâte de piment pour les amateurs). Amener à ébullition, y jeter deux blancs de poireau taillés en biais, en rondelles de 1 cm.  Ajouter les carottes. Laisser revenir à ébullition, ajouter les boulettes, les faire cuire 2 min, ajouter le chou chinois et les crevettes. Réduire à feu doux, laisser mijoter 3 min, retirer du feu.

Servir dans des bols et saupoudrer de coriandre ciselée.


on    

ppétit  !

Publié dans Miam !

Commenter cet article

cecilou 20/05/2008 21:52

ça me rappelle le  bo-bun ça ! comme j'en mangait rue Linois en bas du boulot, dans le bon temps...chez Madame bobun qui nous arnaquait toujours en rendant la monnaie...

agnèsD 21/05/2008 21:38


Chez moi, c'est gratos ! ça t'intéresse ? tu sais où me joindre...