Le chat sans bottes / el gat sin botes

Publié le par cecilou

Au cours des péripéties de cette semaine dont nous nous remettons à peine (cf. le nanouversaire) en voici une qui s'est close ce week end enfin j'espère.

Lundi matin au réveil, en sortant de ma douche je jette un oeil sur la terrasse pour voir la météo et j'aperçoit un chat noir sur la toile blanche de la voisine.
Je vais mettre une photo ci-dessous pour ceux qui ne connaissent pas les lieux.

Ce chat j'ai l'habitude de le voir, perché sur les toits au milieu de notre pâté de maison, en train de regarder ce qui se passe sur nos terrasses.

Mais cette fois-ci on dirait qu'il est tombé ou qu'il a sauté. Et malgré ses efforts répétés il n'arrive pas à resauter tout en haut.

Dans le rond rouge le chat sur son terrain habituel, la flèche rouge pour indiquer par où il est arrivé.

Il saute sans problème d'un terrasse à l'autre mais impossible de prendre son élan à partir de la surface instable de la toile blanche.

L'heure de l'école pour Selva et d'une ballade aux puces (Encant vell) avec Drine, Esteban, Marc et Nanou nous éloignent quelques temps des lieux de l'action.

Au retour le chat est toujours réfugié sur la terrasse toute à droite et il est impossible de l'approcher, il fuit au moindre mouvement. Pedro tente de mettre une échelle  en équillibre sur notre muret, les autres voisins étant absents, en espérant que cela lui permettra de repasser sur ses toits habituels.

Mardi fut bien rempli avec une journée en compagnie de tatanou. Dans l'après-midi Pedro est venu récupérer l'échelle en me disant que le chat était parti.
Mercredi jour férié, nous avons été dehors toute la journée pour assister aux différentes manifestations de la Mercé que je raconterai un autre jour...

Le soir, nous l'entendons miauler sur la terrasse des voisins.
Nous allons frapper avec Quentin chez les voisins pour en savoir plus (et Quentin avec l'idée de récupérer le chat pour de bon), mais ceux ci ne sortent pas beaucoup sur leur terrasse et avaient bien l'air décidé à ne rien lui donner pour éviter qu'il ne revienne, même pas de l'eau.

Quentin et Xavier se sont empressés de découper une petite cotelette d'agneau grillée et l'ont déposée sur notre muret.
Le jeudi matin, l'assiette était par terre et vide, et sur notre toile se trouvait un caca...
Et le chat lui, toujours sur la terrasse des voisins, fort moins fréquentée que la notre c'est vrai.

Samedi matin, pas de doute il était encore là au grand bonheur de Quentin. Il a eu droit à un peu de jambon dans l'espoir de l'approcher un peu plus, mais sauvage l'animal, un vrai chat de gouttière !

Après réunion au sommet avec Pedro nous en sommes arrivés à la conclusion qu'il fallait placer l'équivalent d'un planche de 4m de long pour lui permettre de remonter.

Après le repas de midi, Quentin a confectionné une perche olympique avec 3 bambous, sous les directives de Xam.
Nous l'avons installée, guetté longtemps une tentative mais rien...


Et dimanche matin plus de chat. ah, ah, a t'il réussi?

Dimanche soir, suite à notre sortie dominicale à la plage, sortant de nouveau de la douche pour rincer le sable de la plage, qui vois-je à l'autre bout de la terrasse sur les toits ?
- notre matou venu vérifier s'il n'y avait rien à manger !

Il avait donc réussi. Quentin a bien essayé de l'attirer de nouveau un peu plus bas (nous avons résisté à l'achat intempestif de croquettes) ; monsieur le chat s'est penché et a bien hésité mais n'a pas sauté...



Publié dans :0038: Working girls

Commenter cet article

Tatanou 29/09/2008 20:58

Dommage que tu n'as pas la photo avec l'échelle de Pedro en équilibre sur les planches : c'était quelque chose tout de même ! Ou même Pedro sur son escabeau, en train d'essayer de la coincer (l'échelle, hein !) : ah, ah, ah !!!

jean-claude DELCLOS 29/09/2008 12:35

Vous allez vous faire avoir. Bientôt un minou à la maison. Ha! Ha! Ha!     Maminou

cecilou 03/10/2008 10:10


c'est vrai que cela fait déjà 2 fois qu'il redescend...
La dernière fois Xavier lui a remis les bambous pour qu'il puisse repartir
et ce matin je crois qu'il a un peu cassé la tente de la voisine à force de sauter dessus...
à suivre