Cette AMAP qui nous nourrit

Publié le par agnèsD

Et oui... ça fait un moment que je promets à droite et à gauche de parler de l'origine des magnifiques paniers de légumes qui atterrissent chaque vendredi dans notre cuisine depuis septembre.

Et bien c'est que nous avons adhéré à " l'Amap N'autre jardin ", dont je vous donne de suite le principe :

Une Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne est, en France, un partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et une ferme locale, basé sur un système de distribution de « paniers » composés des produits de la ferme. C’est un contrat solidaire, basé sur un engagement financier des consommateurs, qui payent à l’avance la totalité de leur consommation sur une période définie par le type de production et le lieu géographique. Ce système fonctionne donc sur le principe de la confiance et de la responsabilisation du consommateur.

C'est donc :
  • pour le paysan, le maintien de l'activité agricole par la garantie de revenu ;
  • pour le consommateur, des aliments frais, de saison, souvent biologiques, produits à partir de variétés végétales ou races animales de terroir ou anciennes ;
  • un prix équitable pour les deux partenaires.

Bon, pour ceux qui veulent en savoir plus, vous pouvez aller vous instruire sur le site directement par ICI !
Et pour faire envie à ceux qui n'ont pas encore adhéré quelques photos en vrac :


C'est sûr que là, vous ne pouvez pas vous rendre compte de la taille des salades ! Et pourtant... une salade remplit 8 personnes tranquilles, si, si ! Vous avez un doute ? Demandez à Nicolle, elle vous le confirmera !! Bon, l'Amap, c'est aussi plein d'autres petits détails, mais j'vais quand même pas tout vous dire aujourd'hui.

Commenter cet article

cecilou 17/10/2008 10:29

gelée de pomme ! la recette de pépé !

agnèsD 19/10/2008 13:32


Pourquoi pas... mais tu as la recette secrète ?


cecilou 13/10/2008 12:17

et ils font des fruits aussi ? c'est pour préparer ma commande de confitures...

agnèsD 17/10/2008 10:10


Oui, mais j'ai pris seulement les options légumes, patates, oeufs et volailles ! Pour les confitures, va falloir négocier sec selon les fruits du jardin...
raisin, pomme, cerise ou tomate verte.


Marc 11/10/2008 20:37

Donc c'est fini les courgettes en janvier...quoique, pas sure, moi je me suis retrouvée avec des tomates en février, une variété tres ancienne, avec une peau de bien qqs mm, mais délicieuses!!!En tout cas, quel bonheur de manger ce qui est produit pres de chez soi, non?!Bisous

agnèsD 17/10/2008 10:11


Les courgettes en janvier... je ne crois pas qu'il y en aura en effet, d'autant que la récolte n'a pas trop bien marchée, snif, nous qui adorons ça ! Donc,
à suivre...