L'inventeur de l'année

Publié le par agnèsD

Ah ! quel plaisir de surfer sur internet, de pouvoir ainsi rester branchée et suivre son époque extraordinaire : car extraordinaire elle l'est sans conteste... et la France, fidèle à son image et à elle-même, immanquablement franchouillarde ! Je vous le démontre aussitôt.

Donc, en surfant, je tombe sur le résultat final de cette émission qui a remporté un franc succès de non-audimat "L'inventeur de l'année 2007" et dont vous avez peut-être eu vent ??? A priori, elle consistait, telle la star'academy et ses consoeurs, à prendre un groupe, ici d'inventeurs, et de les amener à se défier tout au long de semaines de travail, d'insuccès et d'abandons.

Mais là où on atteint des sommets, c'est que le 1e prix a été donné à l'inventeur d'un barbecue vertical (oui, oui, vertical !) pour les raisons... je cite...


1. premièrement :"Les téléspectateurs ont craqué pour son caractère jovial et extraverti."...

2. deuxièmement : "Le barbeuq à Raymond possède deux particularités : il est vertical (la graisse ne tombe pas dans la viande, c'est sain). Il est aussi muni d'une télécommande pour retourner la grille à distance (pas de besoin de préposés à la cuisson, tout le monde peut prendre l'apéro !)"


C'est quand même beau le progrès, non ?




Et pour continuer... le 2e prix a été attribué à Yves-Vincent pour un appareil qui permet d'appliquer soi-même à la maison une épilation définitive mesdames ! Rien que pour son sourire, moi je vote oui : allez Yves-Vincent, c'est un appareillage de working girls ça ! Mais... après l'avoir acheté... et m'être épilée définitivement... je fais quoi de mon appareil ?









Dans la série des candidats malheureux, mais pour notre plus grand plaisir visuel, je nomme en vrac :




Alice et son blouson transformable en tente : je suis tout de suite convaincu sauf que... la mode va-t-elle revenir à Robocop ou est-ce que je prend le risque de me vêtir en avance sur mon époque ?












Et non, ces lunettes ne sont pas faîtes pour effrayer votre voisin (quoique...). C'est en fait un système de luminothérapie (très en vogue dans les instituts de beauté) pour reposer ses yeux et atténuer les rides. Nickel aussi pour les working girls, à la pause café entre deux réunions, c'est, mesdames vous en conviendrez, très pertinent et high tech !











Parmi les 3 000 candidats, beaucoup ont voulu réinventer  les machines de sport. Les Français veulent rester en forme ! Ceci dit, le fonctionnement et l'utilité de certaines inventions restent encore assez mystérieux. J'attends vos suggestions sur celui-ci...










Aaaah ! le vélo hamac ! après le sport, le réconfort ! j'avoue avoir un petit faible pour celui-là... mais trop zen pour notre jury ou notre époque apparemment ?








Et pour finir, sachez qu'Eric est arrivé bon dernier des 4 finalistes, malgré  le soutien de  la Fondation de Nicolas Hulot, et pourtant  selon le descriptif de l'invention, je cite ...  "Sa prise électrique écolo permet, grâce à une télécommande, d'éteindre tous les appareils d'un seul clic et d'éviter ainsi de les laisser en veille. Bilan : une économie d'énergie et un petit geste pour l'environnement."



Alors, bravo à toi  Raymond ! mais si  le  public des téléréalités venait à se transformer, je ne donne pas cher de ton invention. En attendant, vive la France et l'apéro. Au fait, à quand la loi sur l'interdiction à l'alcool dans les lieux publics ? (oh là, faut pas  d.... quand même !).





Nota bene : pour votre gouverne, sachez  que les français ont toujours adoré bidouiller et inventer de nouveaux produits : c'est le pays où sont déposés le plus de brevets ! Des chercheurs de l'Hexagone ont entres autres inventé la transfusion sanguine (1625), l'automobile (1770), la morphine (1806),  la machine à coudre (1830), le projecteur de cinéma (1894) ou la carte à puces (1974). Ouf !

Publié dans :0038: Working girls

Commenter cet article