Changer d'air ou changer de microbes : that is the question!

Publié le par Cécilou

Une promesse qui nous a menés sur des sentiers inattendus !
Depuis que Selva est en première année de maternelle elle apprend vitesse grand "V "et veut découvrir le monde.
À l'époque de Noël et des interminables questions sur le Père Noël et tutti quanti nous nous sommes engagés à lui montrer la neige cet année.
Pas de bol (jeu de mot pour les intimes...) cette année il n'y a pas beaucoup de neige !

Qu'à cela ne tienne, nous avons décidé de profiter des derniers jours des vacances de février pour rejoindre Agnès à Cauterets, car à défaut de neige il y aura toujours Félix le héros, Maëlle et Tatanou pour rattraper la mise.
Une working girl, organisée comme à son habitude, pose 2 jours, réserve in extremis les billets de train, récupère le matériel indispensable pour se rouler dans la neige, (dont une combi trop petite : s'il y a des amateurs elle est à vous ! âge 3 ans) et nous voilà partis pas très en forme mais avec l'espoir de refaire le plein de bon air à la montagne.
C'était sans compter sur la créativité des Delclos et le remake de la diabéto-gastro une spécialité en plein essor.

Tout a bien commencé, soleil au rendez-vous et direction les sommets pour en profiter.


Le cabinet médical de Cauterets a déjà une réputation sans faille chez les Delclos (il suffit d'en causer avec Maminou, Maëlle ou Marc pour en être convaincu, sans parler de l'hôpital de Lourdes) et Nanou a décidé vers 23h qu'il était temps, après avoir vomi trois fois, de vérifier l'authenticité de ces dires (cela tombait bien on s'était couchés tôt vers 21h pour récupérer de cette journée sportive) .

Je trouve le numéro de téléphone (après avoir consulté Delclos père et mère car dans tous les papiers utiles affichés sur les placards je n'ai d'abord trouvé que la liste des restaurants...dommage) et j'appelle un charmant docteur qui accepte de venir nous sauver, ouf, je me suis quand même ridiculisée quand il m'a demandé si ma soeur avait sa dextro et que j'ai été obligée d'avouer que je ne savais pas de quoi il s'agissait (vous le savez vous ?).
Après une bonne petite piqure dans les fesses administrée par le docteur Gaston nous avons pu reprendre le cours de notre nuit, comme quoi une bonne petite piqure ça fait du bien pour s'endormir...

Juste un détail : Selva qui dormait avec Félix et Agnès n'a pas trouvé de bon goût ce remue-ménage et a décidé qu'il était plus sûr de retourner dormir avec ses parents au grand dam de ceux-ci qui ont essuyé une rafale de coup de poings et de coups de pieds le reste de la nuit.
Mais au réveil quand elle a dit à Xavier "je t'aime d'amour mon papa" tout était déjà oublié.

Le cours de ces petites vacances a donc repris et nous avons fait quelques excursions :
  • pour respirer l'air délicatement parfumé au soufre près des cascades ;

  • une tentative de glissades en luge s'est transformé faute de neige en balade jusqu'au lac de Gaube encore gelé.
Et si vous regardez les quelques photos vous remarquerez que nous avons tous l'air de passer du bon temps.

Dimanche, jour de retour pour les parisiens a commencé avec quelques maux de ventre et nausées généralisées, la gastro locale avait encore frappé !
Heureusement nous avions tous les médicaments sous la main et seule Selva a vomi avant le départ (premier changement de tenue) et à l'arrivée du bus à Lourdes (dommage pour le fauteuil et pour les habits de Selva et Xavier).
Working girl et son fidèle compagnon ont réussi en 10 minutes top chrono à nettoyer le fauteuil avec eau chaude et produit (pas commode la chauffeuse), à changer de nouveau la miss sur le trottoir, décrasser les tennis et abandonner les chaussettes (c'est pas grave Maman si on nous regarde ? NON !) et à sauter dans le TGV comme si de rien n'était : record à battre !

Publié dans :0048: Escapades

Commenter cet article

cocotte 08/03/2007 20:49

bah oui ça fait du bien  de voir que certains profitent de leurs vacances pour faire du ... sportet je remarque que les années passent mais que mes working girls préférées restent toujours ... fraiches (est-ce bien le mot dans telle situation) et intrepides niveau organisationne changez rien c'est comme ça qu'on, que je vous aime

AgnÚsD 07/03/2007 19:18

Ah ces retraités, quel dynamisme tout de même ! Mais c'est l'appel du ventre qui a été le plus fort sur cette histoire... et ça ne pouvait pas marcher pour les Moine-Delclos... pour cause de gastro ! Alors, 1 à 1 peut-être ? Hi, Hi !

NH & DD 07/03/2007 18:08

Record pour le TGV peut-être battu par deux septagénaires lors d\\\'une descente à Avignon ! Train annoncé avec 1/2 h de retard ; après 1/4h   annonce  train entre en gare de Massy !! Vite les gds parents  s\\\'élancent dans les escaliers et se perdent de vue ! A quai le train  prévient "départ immédiat " ,Mamie saute dans le 1er waggon, souhaitant que Papy fasse de même ..... Oui il l\\\'a fait mais 3 waggons plus loin . Et chacun de remonter les voitures jusqu\\\'a la voiture 8 ! Ouf Papy a eu des émotions ,c\\\'est elle qui avait les billets et le sac "mangeoire "  pour midi . Les voyages entretiennent la jeunesse !!!!!!!!!!

AgnÚsD 07/03/2007 12:09

c'était exactement ça ! une dextro, pour les non-initiés, c'est mesurer le taux de sucre dans son sang : en bon maso, on se pique le doigt (ou paume, ou pied...) et on dépose délicatement la petite goutte rouge sur une bandelette elle-même connectée à un appareil qui se met alors en marche et calcule pour nous !

calounette 07/03/2007 10:19

moi non plus dextro je sais pas ce que c :-(