une working girl sur la vague

Publié le par Cecilou

Une fois n'est pas coutume, voici le parcours peu commun de mon ancienne chef, une sacrée working girl !
Je vais essayer de résumer les passages que je connais le mieux de sa carrière mais le plus intéressant c'est sa reconversion récente pour le moins surprenante...

Françoise Massard est une scientifique de formation, toujours à l'avant garde de toutes les innovations. Elle a créé sa propre revue "revue générale de thermique" (c'est pour les spécialistes bien sûr...) dont elle a été la rédactrice en chef inépuisable pendant des années et a fait le premier numéro tout en fichiers électroniques à l'époque ou on travaillait encore totalement sur papier, en ne le disant à son patron qu'un fois le numéro terminé...la terrible !

Je l'ai rencontré chez Elsevier, elle passait ses soirées sur des "chat" pour apprendre toutes les subtilités du SGML et passer toutes nos revues en électronique.

Une fois cela réalisé elle s'est lancé dans la migration de nos revues dans le système de notre groupe anglo-néerlandais.Ceci afin de faire reconnaitre le travail fait à Paris, faire bénéficier les auteurs et rédactions de tous les avantages de la mise en ligne de nos revues et être accepté comme un site aussi productif que les autres.
Je peux dire que nous avons fait un bond an avant sous sa houlette là où certains ne se seraient jamais lancés !
Seul bémol, une fois la mission réussie, elle a été remerciée : comment scier soi-même sa branche !

Voilà presque 4 ans de cela. Nous nous en sommes remis et Françoise ne cesse de nous étonner car après avoir hésité quelques mois elle s'est lancé dans un reconversion dans la marine fluviale, passant tous les diplômes en un temps record au grand dam des autres élèves bien plus jeunes (j'ai oublié de dire que nous l'appelons Mamie Françoise vu qu'elle a une soixantaine d'années), trouvant le temps de rédiger un lexique bien utile à la profession (incorrigible, je vous l'ai dit) et elle s'attaque maintenant aux mers et océans.
Un peu freinée dans son élan, car tous les organismes de formation l'ont refusée vu son âge honorable, elle ne pouvait escompter travailler à l'issue d'une formation.
Alors elle se forme toute seule, elle a acquis une bibliothèque de 300 ouvrages en 3 ans ;ah quand on est passionnée...
elle donne des conférences à la marine marchande qui apprécie tous ses talents. Il y a peu de femmes dans ce milieu et il paraît qu'elle est connue comme le loup blanc !
Et pour finir elle part en mer, sur des cargos immenses et pour ne pas perdre de temps elle met en ligne tous les jours son périple avec toutes les indications techniques que l'on peut attendre d'une toxicomane du boulot comme elle !
Voilà le site en question :
http://www.marine-marchande.net/FM/Nabucco/Index.htm
je vous souhaite bon voyage, ne croyez pas qu'elle ne parle que de marine, si vous voulez découvrir la Chine d'aujourd'hui c'est là que vous aurez toutes les infos aussi.
Alors si vous voulez savoir pourquoi nos petits enfants seront chinois et mangeront des nouilles en faisant slurp, c'est là !

Publié dans :0038: Working girls

Commenter cet article

AgnÚsD 21/03/2007 20:06

En voilà une working girl exemplaire ! C'est impressionnant... et partir sur un cargo quelques mois, y compris le réveillon de noël, chapeau ! Espérons que nous ferons aussi bien au même âge. Longue vie à Françoise et à toutes ses congénères !