Mistral ? (2ième)

Publié le par agnèsD

Depuis le dernier billet écrit sur le Mistral, il faut dire que celui-ci n'a eu de cesse de souffler pour notre plus grand plaisir car il apporte le ciel bleu (n'est-ce-pas Zazou ?) !

Et au bout d'une semaine très venteuse, mes observations concernant ce sujet se sont enrichies d'un nouveau chapitre ! Car... au vu de ce que j'ai découvert aujourd'hui sur ma voiture... et constatant que c'est la première journée sans mistral... en appliquant la célèbre formule mathématique  1 + 1 = 2, j'en arrive à la déduction suivante :

mistral + pigeon tourneboulé dans le froid = gastro animalière !





Suite et conclusion des observations : les pigeons sont vraiment des GROS BEURKS !

Et dixit ma pauvre voiture :

Publié dans Par chez nous...

Commenter cet article

xam 25/03/2007 21:01

c'est ce qu'on appelle la chiasse du printemps des pigeons, bien connue également à Paris, il est fortement conseillé de ne pas se garer sous les arbres à cette saison ! Ah ces provinciaux qui ne connaissent rien aux pigeons...

agnÚsD 26/03/2007 08:06

mais la voiture était sous le seul ciel bleu... avec rien d'autre au-dessus d'elle ! et surtout pas d'arbre ! Mais c'est sûr que ce devait être un pigeon parisien non habitué au mistral... habituellement, on n'a pas ce genre de souci !