Carrefour made in Chine

Publié le par agnèsD






15 juin 1963

Ouverture du premier hypermarché en "France"

 
Le 15 juin 1963, Carrefour ouvre à Sainte-Geneviève des Bois, dans l'Essonne (bonjour famille et belle-famille du terroir essonnien), le premier hypermarché français (c'est à dire un commerce de détail discount de grande taille, minimum  2500 m² en France, vendant à la fois des produits alimentaires et non alimentaires). Le magasin fait plus de 2600 m2 et compte 400 places de parking, une pompe à essence et de grands chariots à roulettes. C'est aussi la première fois qu'un magasin propose un aussi large assortiment sous le même toit : des produits frais, de l'épicerie, du bazar, du textile et de l'électroménager. Le succès a été immédiat : plus de 5000 clients se sont précipités dans le magasin dès le premier samedi d'ouverture.

Et voilà que le groupe Carrefour, implanté tout autour du monde, vient d'ouvrir son 95ème magasin en Chine (déjà me direz-vous !) où son nom chinois a été transcrit à partir de la prononciation française : en pinyin " jia lè fú " ce qui signifie « Bonheur de la famille ».

Venez vite le visiter via internet, ça vaut le détour. Que les âmes sensibles trop occidentales s'abstiennent,  des images peuvent  vous perturber ...  Car à chaque pays ses particularités (je ne l'apprends pas aux voyageurs) et les chaines s'adaptent forcément. Je me rappelle personnellement d'un détail lors d'un simple éloignement à destination de l' Espagne : accompagnant un groupe d'ados en séjour, nous rentrâmes dans un Mac Do (j'en ai même croisé un à Delhi mais là on n'est pas rentré !), histoire de suivre leurs habitudes (peuf !) et alors que je décidais de m' affaler devant un "sundae caramel", je découvris qu'en Espagne, la cacahouète n'avait pas sa place et avait été remplacée par je ne sais plus quel ingrédient ! A mon grand désespoir, car l'intérêt du "sundae caramel", en plus du caramel, c'est bien ces petits morceaux de cacahouètes ! Dépitée, je n'ai rien pris... Mais lors de voyages plus importants, je sais m'adapter, si, si !

Mais  revenons en à nos moutons... ou plutôt à nos chinois, je ne vous en dis pas plus, allez voir ce diaporama.

Publié dans Miam !

Commenter cet article

Delclos Nicole 10/04/2007 19:31

il suffit de chauffer sous les oeufs et vous aurez des petits poussins ha ha ha elle est bien bonne

agnÚsD et cécileD 10/04/2007 20:42

Oh, oh, oh !

cecilou 09/04/2007 21:47

est-ce qu'on peut commander par Internet ? parce que s'il y a un bon choix de noodles, cela va faire des heureux !

agnÚsD 10/04/2007 18:46

Je vais me renseigner... ça vous laisse le temps d'un aller-retour en italie pour me ramener du risotto nature (arborio) parce par chez nous, ils connaissent pas...