Après les cerisettes de Barcelone, les cerises de Provence

Publié le par agnèsD

En effet, bien que la météo soit plutôt incertaine depuis quelques temps, les cerises ont fini par rougir... et même presqu'en avance finalement par rapport aux autres années.

Le seul souci, sur 2008, c'est que les branches sont tellement chargées de fruits que... impossible de garer la voiture dans l'allée !  J'ai bien fait quelques tentatives mais les risques sont quotidiens et incontournables : sève de cerisier sur les vitres (un peu galère à nettoyer, ça !), cerises prises dans la portière (donc écrasées !), antenne radio qui fait des 180° de rotation à chacune des entrées et sorties du véhicule.

Les branches sont si lourdes de cerises qu'elles se mettent à la hauteur de Félix pour une dégustation rapide à chaque goûter de la semaine : ça, c'est cool !


Donc, rien de grave ! Mais quel dommage pour la récolte ! Je me suis donc résolue à garer la voiture derrière la maison le temps de la récolte, ce qui ne devrait pas être long vu que les cerises, c'est bon, mais ça dure pas longtemps.

Pour les amateurs de guignolet, je vais voir... parce que les cerises sont belles mais pas trop sucrées... elles ont dû prendre trop de pluies. En attendant, si par chez vous, vous avez des cerises, je ne saurais que trop vous recommander notre recette de base qui n'est pas le clafouti en allant voir
ici !

Commenter cet article

cecilou 09/06/2008 10:24

on peut aussi faire du sirop, c'est bon et les enfants en profiteront: http://www.750g.com/fiche_de_cuisine.2.123.9542.htm

agnèsD et cécileD 09/06/2008 22:25


Les grands esprits se rencontrent... à suivre dans le prochain article !